Lechat de la Voisine, généalogie brito-angevine

Massacres du Puiset-Doré

Image

Le 1er août 1793, la Convention décrète la "destruction de la Vendée" au nom du salut de la Révolution. De janvier à septembre 1794, cette décision va être mise en application par l'intermédiaire du général Turreau, nouveau chef de l'armée de l'Ouest, à la tête de 12 "colonnes infernales" chargées de ravager la Vendée militaire par le feu et la bayonnette afin de mater définitivement la rebellion.

Destination finale de la colonne commandée par le général Cordelier, la commune du Puiset-Doré va être le terrain de ces massacres, au cours des mois de février et mars 1794. Environ 80 personnes, tout sexe et âge confondu vont périr chez eux, dans le bourg ou dans le bois de Leppo tout proche, sous les fusils des soldats républicains. Une affiche commémorative accrochée dans l'égllise Saint-Christophe du Puiset relate brièvement les événements : On raconte à Leppo que les bleus mirent le feu à la forêt du côté de la route de Montrevault, pendant que d'autres soldats fusillaient et massacraient du côté de la route de Villeneuve. Puis les victimes, mortes ou mourantes, furent trainées à 300 mètres et achevées là.

Sur cette affiche ont été recensé les victimes de ces massacres dont trois de mes ancêtres (en gras) :

en février 1794, furent massacrés chez eux

•    René CHAUVIRÉ
•    René CHAUVIRÉ, bordier aux Petites Bouinières, 62 ans, veuf de Marie PETUSSEAU
•    René CHAUVIRÉ, 38 ans, époux de Marie SÉCHER
•    Jean CHAUVIRÉ, 39 ans, époux de Marie GERFAULT
•    Jacques POIRIER, veuf de Marie PETITEAU
•    François BIOTEAU, 40 ans, époux de Perrine LEFEVRE
•    Jean CHAPRON, domestique, 31 ans
•    Marie GUILBEAUD, 25 ans, femme de L. GODINEAU
•    Marie GODINEAU, 19 ans, fille de Louis et de Marie COUILLAULT
•    Louise BARRÉ, 53 ans, femme de Math. AUDOUIN
•    Louise AUDOUIN, fille des précédents
•    Pierre PETITEAU, 42 ans, époux de Renée AUBRON
•    Joseph SOURICE, 54 ou 64 ans, époux de Renée CHÉNÉ
•    François SOURICE, 24 ans, fils des précédents
•    Mathurin LEFÈVRE, prêtre originaire du May
•    René VALLÉE, 70 ans, métayer à La Papinière    
•    Joseph CHEVALIER, 19 ans
•    René RIPOCHE, 50 ans, veuf de Marie LEFORT 
•    François MARTIN, 60 ans, époux de Ch. MACLAULT 
•    Louis BOUCHEREAU, 75 ans, de la Basinière

le 6 février 1794, pris au bourg du Puiset-Doré

•    Louis CŒURDEROY, vicaire au Puiset-Doré
•    René DEFOIX, vicaire à La Chaussaire conduits et fusillés à St Florent     
•    René COUILLAUD, tailleur au bourg   
•    Pierre COUILLAUD, père du précédent 
•    Jean PAVIOT, 60 ans, époux de M. BRETAULT
•    Joseph BIOTEAU, 26 ans, fils de Maurice B.

le 15 février 1794, pris au bourg du Puiset et massacrés au Fief-Sauvin

•    Anne-Marie PILET, 24 ans, fille de Jean
•    Perrine NAU, 17 ans, fille d’André et Perrine MARTIN

le 12 mars 1794, massacre du bois de Leppo

•    Jeanne Mad. GUIGNOUX sœur du curé
•    Renée CLAVEAU, 20 ans
•    Jeanne CHEVALIER, 28 ans femme de Pierre PINEAU
•    Jeanne PINEAU, 6 ans, fille des précédents
•    Mathurin BERTRAND, charpentier, 60 ans
•    Françoise QUENEAU sa femme
•    Marie, Perrine, François BERTRAND, 20, 18 et 16 ans leurs enfants
•    Renée BREVET, 38 ans, femme de Pierre GIBOUIN
•    Marie et Jacques 6 et 4 ans, leurs enfants
•    Pierre CHAUVIRÉ, 2 ans, fils de Jean et Marie GERFAULT
•    Vincent TERRIEN métayer à La Petitière
•    Jeanne AUBRON, veuve Jean LEBAS de La Petitière
•    Perrine CHAUVIRÉ, femme de  Julien COIFFARD, 54 ans
•    Marie CHAUVIRÉ, femme de Jean SECHER cordonnier
•    Pierre PICHERIE, 16 ans, de la Tabardière
•    Françoise PINEAU, 67 ans, veuve de Jean CESBRON
•    Jeanne SOURICE, 14 ans, de la Baratonnière
•    Jean DUPONT, métayer au Pin, 60 ans
•    Julien MOREAU, métayer à La Judonnière
•    Marie SOURICE de La Chaussaire, 19 ans
•    Joseph GABORI maréchal au Doré
•    Joseph PAPIN, 30 ans, époux de Renée SOURICE
•    Joseph PAPIN, 2 ans, leur fils
•    Jeanne RIVEREAU, 36 ans  
•    Louise SUPIOT, 64 ans, femme de Jean PILET
•    Jeanne CHENOUARD, femme de Jacques BRANGEON
•    Françoise BRANGEON, sa fille, 14 ans
•    Julien PETUSSEAU, cordier, 60 ans
•    Marie PEIGNÉ, 62 ans, veuve de Nicolas PASQUIER
•    Anne PASQUIER, sa fille, 31 ans
•    Marie PASQUIER  42 ans femme de  Jean GUÉRI
•    Julien, Jeanne, René, Pierre GUÉRI, 10, 8, 5 et 3 ans leurs enfants
•    François SÉCHER, époux de Jeanne GERFAULT
•    Jean APERT, 8 ans, fils de René, maçon
•    Marguerite COIFFARD, 38 ans femme de
•    Mathurin VALLÉE, métayer à La Papinière
•    Marie, Mathurin, Jeanne, et René VALLÉE, 12, 6 et 4 ans enfants de Mathurin et  Marguerite COIFFARD
•    Jean DECARRÉ, 6 ans, fils de Joachim et de Marie BREVET
•    Marie MACÉ, 60 ans, femme Jacques GUELBAULT
•    Gabrielle BOUCHEREAU, 67 ans, femme de Pierre TESSIER
•    Michel CHARDON, 12 ans, fils de Julien et Gabrielle PINEAU
•    Catherine GOURDON, 40 ans, du Fuilet, retirée aux Blottières
•    Louis COISCAULT, 61 ans, époux de Marie PASQUEREAU, demeurant à Leppo
•    Marie PASQUERAU, 60 ans

•    Louise DUPONT, 50 ans, femme de Pierre COISCAULT, cordier et garde-chasse
•    Marie CHARON, 50 ans, femme de François ROBET, cordier à Léppo

6 août 1794, « massacrés par les Républicains au moulin Pasquereau qui fut incendié le dit jour »

  • Jean BERTRAND, garçon, 25 ans, fils de +Mathurin et de Françoise QUENEAU
  • Pierre CHESNEAU, garçon meunier, 18 ans, fils de Louis et de Marie PICHON
  • Pierre CESBRON, 25 ans, fils de Pierre et Perrine MÉNARD, de Liré
  • Etienne BOSSARD, 18 ans, fils de Pierre et Marie BIOTEAU, de Liré

Sources : affiche et plaque du Souvenir vendéen de l'église du Puiset-Doré, plaque de la croix commémorative du bois de Leppo

Commentaires   

0 #1 Marchand Daniel 20-12-2008 11:21
Je pense que l'on peut ajouter à cette liste : Mathieu Barré et Marie Subilleau, domicilés au Fief-Sauvin et décédés le 12 mars 1794, jour du massacre de la forêt de Leppo, lui avait 66 ans et sa femme avait 61 ans.
Citer
0 #2 Frédéric VOISINE 20-12-2008 23:28
En effet, Mathieu BARRé et Marie SUBILEAU, mes SOSA n°236 et 237, sont morts dans le massacre du bois de Leppo, au côté de plusieurs autres de mes ancêtres. Vous avez attisé ma curiosité. Aussi ai-je tiré du registre de l'année 1794 du Fief-Sauvin, un nouvel article : lechatdelavoisine.fr/.../...
Citer
0 #3 Marchand Daniel 22-12-2008 11:36
Connaissez-vous ce site :

vinny03.club.fr/.../...

Il est cité ce massacre de 178 morts, dont 53 enfants de moins de 10 ans et bien d'autres aux alentours.

Cor dialement
Citer
0 #4 Frédéric VOISINE 14-11-2014 09:36
Pour aller plus loin, découvrez le circuit des guerres de Vendée du canton de Montrevault : le-puiset-dore.fr/.../...
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Joomla SEF URLs by Artio
2017  Lechat de la Voisine  globbersthemes joomla templates
logotype
free joomla templates