église

  • Bénédiction de l'église du Doré

    Ce passage du registre parroissial du Puiset-Doré de 1737 pourrait signifier le début ou au contraire la fin de construction de l'églie Saint-Martin du Doré.

    église actuelle du Doré (1830)Le quinzieme jour de juillet mil sept cent trente sept, en vertu de la commission
    adressée à nous curé de villeneuve de
    la part de mon seigneur l'illustrissime et
    reverendissime Eveque d'angers En datte du vingt et
    huit juin de la susdite année[1737] Mese?? seculaire
    avons fait la Benediction d'Eglise de St martin du doré
    du puiset, En presence des soubsignées Bureau Curé
    de la Remaudière Barbier du doré
    Charle demontineia[Montigné ?] p. Moreau prêtre
    J:Allard prêtre Robert de la basiniere
    p goussard curé du puiset doré
    Treboy
    curé villeneuve
    commissaire pour les presentes
    g. Bernier prêtre
    vicaire du puisetdoré

  • Massacres du Puiset-Doré

    Image

    Le 1er août 1793, la Convention décrète la "destruction de la Vendée" au nom du salut de la Révolution. De janvier à septembre 1794, cette décision va être mise en application par l'intermédiaire du général Turreau, nouveau chef de l'armée de l'Ouest, à la tête de 12 "colonnes infernales" chargées de ravager la Vendée militaire par le feu et la bayonnette afin de mater définitivement la rebellion.